pilule arrêt

Prévenir l’arrêt de la pilule - Part 3/3

Arrêter la pilule est une chose. Prévenir l’arrêt de la pilule en est une autre. Cela peut être une bonne solution pour éviter les symptômes qui peuvent subvenir les quelques mois après l’arrêt. Pour en savoir + sur les symptômes post-pilules, nous en parlons dans cet article.

L’idéal est de travailler en amont. C’est à dire avant d’arrêter la pilule et/ou pendant l’arrêt, vous réalisez un travail actif qui permettra de connaitre la cause de votre acné et d’aider vos hormones à re-trouver un équilibre.

En réalisant cela, vous mettrez toutes vos chances pour éviter les effets secondaires et de retrouver un équilibre naturellement sans d’effet rebond ou bien, selon votre problématique, en les minimisant, en les gardant sous contrôle. 

Ainsi, vous ne vivrez plus dans la peur du jour où vous arrêterez la pilule.

Vous aurez déjà des pistes de travail, et savoir comment agir si vous avez tels ou tels symptômes.

Les conseils

prévention piluleTout naturopathe vous conseillera de suivre une alimentation équilibrée et de soutenir votre foie avant et pendant cette transition. Optimiser votre digestion durant cette période vous aidera indirectement à retrouver l’équilibre de vos hormones. Quand la digestion et le transit va bien avec un bon microbiote il y a une répercussion sur notre équilibre hormonal et non pas uniquement digestif !

N’oubliez pas l’hygiène de vie également, c’est le meilleur moment de remettre les pendules à zéro et de repartir du bon pied! Vous vérifierez ainsi votre stress, votre sommeil, vos activités… l’ensemble du rythme de votre vie.

Certaines plantes et compléments pourront certainement vous aider pendant la pilule ou à l’arrêt de la pilule. MAIS prudence car des plantes ayant une action sur nos hormones ne conviennent pas toujours avec la pilule. Ainsi le protocole peut totalement changer selon la situation où vous vous retrouvez. 

Ces plantes (ou compléments) seront à choisir selon les problématiques que vous seriez susceptible d’avoir. Ainsi, le thérapeute vous posera des questions sur votre passé, sur vos anciens cycles, sur comment vous ressentez la prise de la pilule… tout cela donnera des pistes pour mieux choisir la plante ou le complément qui vous conviendra. 

Mais aussi…

Il faut tenir en compte qu’à l’arrêt de la pilule, les androgènes, qui sont les hormones mâles sont souvent sur-stimulés et seront majoritaires à l’arrêt de la pilule. Une des solutions si vous avez ce profil hormonal sera de les réguler dès l’arrêt, sans attendre. Surtout si vous prenez une pilule ayant une action sur les androgènes, par exemple, la plus connue Diane35 et ses génériques.

Vous l’aurez compris, il existe des solutions et pas qu’une seule, cela va dépendre de votre profil hormonal, de vos antécédents, et votre état de santé.

Et si la pilule ne vous apporte aucun bienfaits sur votre peau et votre acné, je ne pourrai que vous inviter à vous questionner sur l’origine de votre acné. 

Votre acné est-elle véritablement hormonale ? Ou plutôt liée à votre système digestif, ou bien à votre stress, ou à des perturbateurs endocriniens…

Partagez cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
Pour plus d’informations sur la cause de votre acné, vous pouvez retrouver la plateforme et les différentes formules .
Cette plateforme s’adresse à toute personne prête à s’investir dans la recherche profonde de son acné, avec des ressources fiables, un soutien et un vécu personnel.

Vous aimerez aussi :

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x