Naturel acné solution - acné digestif

Est-ce que votre acné est digestive ?

Tout d’abord il faut dire que lorsque l’on souffre d’acné, nous sommes souvent perdues avec sa peau. Malgré tout le travail et l’effort donné rien ne semble fonctionner. Donc il est souvent difficile de cerner le problème : Hormonal ? Hygiène ? Stress ? Sédentarité ? On peut alors se poser la question de l’acné digestive.

Et si c’était de l’acné digestive ?

Très souvent, le problème se trouve dans notre digestion. Les personnes acnéiques montrent une prévalence plus élevée à des problèmes gastro-intestinaux.

Et malheureusement beaucoup de gens ne sont pas toujours conscients qu’ils ont des problèmes intestinaux. Parce que les symptômes peuvent être très subtiles avant que cela ne devienne sérieux, surtout dans la vie de jeune adulte entre 16 et 20 ans.

J’ai moi-même fait l’expérience. Durant 10 ans, j’ai souffert de l’acné. J’ai vu de nombreux dermatologues en vain. On m’a proposé des traitements lourds habituels très connus (antibiotique, roaccutane, pilule…). Il me semble les avoir tous testés ou presque ! Mon acné ne répondait à aucun de ses traitements. J’ai vécu quelques améliorations puis des chutes, et encore des rechutes… mais jamais une peau nette sans bouton. Il y en avait toujours.

Jusqu’au jour où j’ai connu la naturopathie. Je me suis rendu compte que ses traitements n’avaient fait qu’empirer la faiblesse que j’avais sur mon intestin.

Le jour où j’ai commencé à soigner mon intestin, mon acné est parti spontanément, du jour au lendemain. Mon acné était de source digestive. Quand je re-pense à toutes ses années, mon acné était un signe d’alarme que mon organisme m’envoyait dès l’âge de mes 13 ans.

Au fil des années et de traitements, mon intestin est devenu poreux, la barrière intestinale altérée, et donc la muqueuse ne pouvait plus remplir sa fonction de tri sélectif.

Le foie et le système immunitaire faisait alors tout leur possible pour éliminer ces toxines mais c’était loin d’être suffisant.

Alors, ne faites pas la même erreur, et vérifiez si vous souffrez d’une acné digestive dès maintenant !

Heureusement, il n’est jamais trop tard

Existe-t-il des études établissant une connexion entre l’intestin et la peau ?  

Tout d’abord en 2011, Whitney P. Bowe et Alan C. Logan ont publié un document où ils ont évalué la connexion entre l’acné et l’intestin. En effet, voici certaines de ses informations importantes :

Les symptômes gastro-intestinaux tels que la constipation, mauvaise haleine, et le reflux gastrique sont plus fréquentes chez les personnes atteintes d’acné.

L’hypochlorhydrie (manque d’acidité de l’estomac ayant pour conséquence un ralentissement digestif) est commun chez les personnes atteintes d’acné. C’est aussi un facteur de risque important pour les petites proliférations bactériennes intestinales. Elles sont à nouveau liées à une augmentation de la perméabilité (flore intestinale perturbée, sibo…).

MAIS AUSSI…

D’autres études ont montré une augmentation de la perméabilité intestinale chez les patients atteints d’acné. Cela pouvant engendrer indirectement des intolérances et une inflammation chronique dans l’organisme, se répercutant sur la peau et donc une acné digestive.

En effet, une enquête en Russie a indiqué que 54% des patients atteints d’acné ont marqué une modification de la microflore intestinale. Même s’il s’agit d’un chiffre de 54%, cela n’est pas négligeable. Une chance sur deux d’avoir un microbiote déséquilibré. Sans oublier que de nos jours, notre intestin est bien reconnu comme notre deuxième cerveau ayant de multiples actions et diverses sur le corps. Je vous invite à lire le livre “Le Charme Discret de l’Intestin” de Giulia Enders si vous souhaitez en savoir plus.

Ainsi, les probiotiques ont montré un résultat potentiel dans le traitement de l’acné. Sans oublier, que les probiotiques peuvent aider à la régularisation des niveaux d’insuline, un autre facteur de risque pour l’acné. Nous en reparlerons très prochainement par un article et un podcast.

 

Autre point, bien sûre, les mauvais choix alimentaires – haute teneur en graisses, sucres, indice glycémique élevé, pauvre en fibres – entraînent une augmentation de la perméabilité à travers la barrière intestinale, qui à son tour conduit à une inflammation, un stress oxydatif, une résistance à l’insuline. L’ensemble augmente la réactivité de ces endotoxines se répercutant sur la peau.

 

Que faire ?

Je vous recommande d’examiner dès à présent le fonctionnement de votre système digestif, surtout si vous souffrez de symptômes tels que ballonnements, constipation, diarrhée, nausées, flatulences, reflux, indigestion, gargouillement…

Même si le symptôme est subtil et occasionnel, ne faites pas l’impasse. Il est important de le souligner.

acné digestive

Astuces !

Réalisez un calendrier de vos symptômes et voyez si le soucis revient régulièrement selon vos pics d’acné. Cela peut être une première piste.

Si vous voulez aller encore plus loin, réalisez un tableau alimentaire où vous inscrirez TOUT ce que vous consommez (boisson comprise) pour repérer un aliment déclencheur.

Pour aller encore + loin, je vous invite à remplir le quiz, à télécharger sur le site pour vous donner quelques pistes de recherches.

Et si la cause de cette acné digestive était un foie surchargé ?

organes

On y échappera pas, nous ne pouvons pas parler de l’acné digestive sans parler du foie.

Toutes les toxines qui entrent dans votre corps depuis une source externe ou ceux qui sont générées par les activités cellulaires quotidiennes naturelles sont répercutées à votre foie pour être désactivées, traitées et éliminées.

Votre foie a plus de 400 fonctions et son rôle dans la désintoxication est une de ses fonctions les plus importantes. Si votre corps a un niveau élevé de toxines alors votre foie délaissera sa fonction d’élimination pour dévier les excès sur d’autres voies de désintoxication qui sont les poumons ou la peau !

Si vous souffrez d’acné, il y a une forte possibilité que votre foie soit devenu surchargé, votre corps est devenu très toxique et votre peau vous montre les signes de ce déséquilibre. C’est souvent une première étape à réaliser en naturopathie. Vous pouvez commencer à prendre soin de votre foie très rapidement que cela soit par votre alimentation et quelques infusions.

Mais n’allez pas trop vite, au risque de créer un effet “détox” par une recrudescence d’acné, ce qui est l’effet non souhaité quand on souffre déjà de l’acné !

Partagez cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
Pour plus d’informations sur la cause de votre acné, vous pouvez retrouver la plateforme et les différentes formules .
Cette plateforme s’adresse à toute personne prête à s’investir dans la recherche profonde de son acné, avec des ressources fiables, un soutien et un vécu personnel.

Vous aimerez aussi :

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x