hormones acne

Un bon transit pour de belles hormones

Dans la plateforme Naturel Acné Solution, j’explique que pour avoir de belles hormones, il faut avoir une bonne hygiène de vie. Et cela passe, entre autres, par un côlon qui fonctionne bien.

Des récentes études montrent qu’une mauvaise flore intestinale peut entraîner un excès d’oestrogènes. 

C’est à dire qu’avoir un bon équilibre de la flore intestinale est tout aussi important dans la détoxification et excrétion naturel des oestrogènes, que le foie ou vos organes génitaux.

Avoir un foie en bonne santé et un bon transit est primordiale pour éviter un déséquilibre hormonal. 

Cela vaut également pour les hommes lorsqu’il est question d’hormones mâles et de perturbateurs endocriniens.

Nos hormones dépendent de comment l’organisme les métabolise et les élimine dans le corps. Tout cela ne se passe pas uniquement dans nos ovaires. Et cette information, nous sommes parfois loin de les connecter. Pourquoi nous ferons un lien avec notre flore et nos ovaires ? Ce sont deux organes différents. Et bien, pourtant notre organisme est un ensemble, un mécanisme bien huilé qui sait communiquer avec lui-même. Nos organes ne fonctionnent pas seuls.

Fuyez la constipation

belles hormonesVous l’aurez compris, l’élimination de nos hormones se passent également par le transit. En évitant une constipation, on évite un excès d’oestrogènes. L’état de santé de la peau passe par une bonne alimentation, un bon sommeil, une bonne fonction rénale, une bonne immunité, de belles hormones… et par un bon transit ! Plus vous trouverez l’équilibre de votre organisme dans son ensemble, plus votre peau vous le rendra bien.

En France on considère que la constipation touche 20 à 30% de la population, dont 80% de femmes, et 5% de cette population est touchée par une constipation chronique.

Les conseils vont dépendre toujours de la cause, de la sévérité et de la durée de la constipation, cela dit, voici quelques recommandations qui peuvent être intéressantes à vérifier ci-dessous.

Pensez aux fibres, pour de belles hormones

Les fibres absorbent l’eau et augmentent le volume des selles, facilitant ainsi leur passage dans le côlon. De plus, elles apportent un effet prébiotique pour équilibrer le microbiote de l’intestin.

La recommandation est d’environ 20 à 35 grammes par jour. Beaucoup d’entres nous consommons que 15g par jour. Il est donc conseillé d’incorporer des fibres végétales dans au moins deux ou trois repas, ainsi que deux collations contenant des fruits.

Varier votre apport en fibres en incluant des légumes, des légumineuses, des céréales complètes.

Vous pouvez également ajouter du son ou des flocons à vos soupes, salades, yaourts et compotes, sauf si vous avez un intestin irritable, auquel cas il est préférable de privilégier les flocons.

Il est recommandé de consommer davantage de légumes crus et d’inclure la pelure des fruits et légumes dans votre alimentation (après les avoir soigneusement lavés et vérifié qu’ils sont exempts de pesticides ou de traitements chimiques).

Parmi les fruits ayant un effet laxatif, on trouve les pruneaux, les abricots secs, les kiwis, les framboises, les pitayas, les fruits de la passion, les poires, les melons et les cerises.

Lorsque vous augmentez votre apport en fibres, faites-le progressivement pour éviter tout problème digestif, surtout si vous n’êtes pas habitué à une alimentation riche en fibres. Écoutez votre système digestif pour déterminer la quantité de légumes crus ou de légumes que vous pouvez consommer quotidiennement sans désagréments.

Dans la plateforme Naturel Acné Solution, j’explique notamment comment savoir adapter son alimentation, la personnaliser et retrouver un microbiote équilibré avec de belles hormones, même si on souffre d’intestin irritable.

 

BON A SAVOIR

La farine la plus riche en fibre est la T150, qui est couramment utilisée pour la confection du pain complet. En comparaison, la farine blanche utilisée pour la baguette traditionnelle est de type T50 ou T55. Alors que pour le pain complet, il est élaboré à partir d’une farine de type T80 ou T85, qui peut être qualifiée de semi-complète par rapport à la T150. En résumé, plus le chiffre associé à la farine est élevé, plus elle est riche en fibres, tandis qu’un chiffre plus bas indique une farine moins complète.

 

hormoneN’attendez pas d’avoir soif !

La consommation de liquides contribue à diluer la masse des selles dans le côlon, les rendant ainsi plus souples à évacuer. Il est recommandé de boire environ 1,5 litre d’eau par jour, ce qui équivaut à environ 8 verres d’eau, voire davantage par temps chaud.

Cependant, pour les personnes ayant des estomacs sensibles, il est préférable de privilégier la consommation de liquides en dehors des repas, en évitant de boire une grande quantité pendant le repas.

 

Surveillez les aliments mauvais pour les hormones

Il n’est pas étonnant que l’on évoque fréquemment les mêmes aliments comme le riz blanc, les pâtes blanches et d’autres céréales raffinées qui ne sont pas bénéfiques pour le transit intestinal.

Il y a également les mauvaises graisses, celles issues de cuissons à haute température (comme les sauces et les fritures), ainsi que les fromages trop gras ou chauffés, peuvent avoir un effet négatif sur notre digestion. Il est recommandé de privilégier des méthodes de cuisson douces, comme la cuisson à la vapeur, suivie de l’ajout d’huiles de haute qualité sur les aliments.

Les aliments industriels compris dans les gâteaux sont également à éviter au quotidien, et doivent être réservé occasionnellement. Sinon, il est préférable de choisir des desserts ou des collations confectionnés à partir de céréales complètes.

Et bien évidemment, il est important de mentionner les sucreries, les bonbons, et la malbouffe en général, qui ont un impact négatif sur la digestion. 😉

 

Mangez, bougez,

acné hormonal transit

La posture assise “affaissée”, en particulier après les repas, ne favorise pas le bon fonctionnement de l’intestin, provoquant la montée des gaz et un blocage du côlon transverse, ce qui peut entraîner des douleurs sous forme de barre sous le diaphragme et parfois des reflux gastriques.

Par conséquent, l’exercice physique quotidien revêt une importance capitale. Il stimule le péristaltisme intestinal, prévient les ralentissements de la digestion et renforce la musculature. Une simple marche régulière au quotidien constitue déjà un excellent point de départ. N’hésitez pas à réserver du temps spécifiquement pour bouger, que ce soit par le biais du yoga, de la danse, de la gymnastique, de la musculation, etc. Cependant, soyez vigilant vis-à-vis des sports trop intensifs, en particulier ceux qui vous obligent à effectuer des flexions répétées, car cela pourrait avoir un effet contraire.

 

Fuyez le stress, les belles hormones n’aiment pas ça

Notre système digestif est en grande partie régulé par notre système neuro-végétatif, lequel est étroitement lié à nos émotions. Récemment, il est fréquemment qualifié de notre “deuxième cerveau“.

Diverses techniques de relaxation, telles que la méditation, exercices respiratoires, le yoga, l’acupuncture, et autres, peuvent se révéler bénéfiques non seulement pour la constipation, mais aussi pour la régulation de nos hormones.

Le magnésium peut être aussi une solution. Il se révèle être un outil efficace pour favoriser le stress et le transit intestinal. Ce minéral a des propriétés antispasmodiques sur l’ensemble du corps dont l’intestin. A condition de bien choisir son magnésium, car il existe plusieurs formes.

 

Partagez cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
Pour plus d’informations sur la cause de votre acné, vous pouvez retrouver la plateforme et les différentes formules .
Cette plateforme s’adresse à toute personne prête à s’investir dans la recherche profonde de son acné, avec des ressources fiables, un soutien et un vécu personnel.

Vous aimerez aussi :

Leave a comment