dérèglement hormonal acné

J'ai un dérèglement hormonal - part 2

Je vous partage mon début de dérèglement hormonal à la partie 1. Je vous indiquais que l’acné a été le premier symptôme de mon dérèglement. J’ai ressenti d’autres symptômes malheureusement.

Je n’ai jamais eu aussi mal aux ovaires que ces derniers temps. L’impression que l’ovaire va exploser. Sans rire. C’est cette sensation. Je l’ai déjà ressenti à certains moments mais cela a duré quelques minutes ou quelques secondes. Mais cette fois-ci c’était des journées entières, au point que rester assis lors d’une consultation était difficile. On peut le dire, c’est handicapant. Donc, j’ai passé une échographie pour s’assurer que tout était dans l’ordre.

Je me dis qu’heureusement, j’ai des connaissances sur l’équilibre hormonal, car je ne perds pas une seule seconde pour agir.

La seule perte de temps… c’est le temps d’un cycle… Dans le sens où je découvrais un nouveau moi. Moi ayant une douleur aux ovaires, une douleur à la poitrine, une fluctuation d’humeur sans même savoir la raison, l’envie de pleurer, l’envie de rester seule, une fatigue intense, une envie de dormir 12h voir +… et le retour de l’acné avec une peau grasse. Et quand il s’agit d’hormones, il faut être patient. 

Suivez votre dérèglement hormonal

Pour ré-apprendre mes hormones et mon déséquilibre actuel, j’ai dû attendre 2 cycles. 

Le premier cycle, tout d’abord, j’ai été pris par surprise car cela a persisté. Et j’étais persuadée que cela allait durer qu’une dizaine de jours. Le second cycle, j’ai repéré et pisté mes symptômes. Sur ces 2 cycles j’ai vite compris ce que je subissais.

La mononucléose allait agir sur mon corps sur plusieurs mois. Le virus étant toujours actif.

Pour rappel, en tant que femme, notre système immunitaire est extrêmement lié à notre cycle menstruel.

Durant notre cycle, le niveau d’anticorps sera plus élevé durant la première phase du cycle qu’en seconde partie de cycle avec un état inflammatoire possible pendant les règles, grâce ou à cause des prostaglandines. Il s’agit d’hormones dont on ne parle pas trop qui provoquent des contractions utérines pour faciliter l’endomètre à se désagréger, c’est-à-dire l’arrivée de nos règles. Aujourd’hui, on entend souvent parler de ces hormones lors d’endométriose.

Il faut aussi retenir que notre cycle menstruel fonctionne pour favoriser une grossesse. C’est un point qu’il ne faut surtout pas oublier.

Car notre système immunitaire a un rôle non négligeable sur la fécondation. Dans le sens où, durant la phase lutéale, la seconde partie de cycle, notre corps demande à accepter un intrus (comprendre spermatozoïde) pour une possible grossesse. Notre système immunitaire diminue légèrement durant cette phase du cycle. Propionibacterium acnes et une inflammation pourra davantage se développer. 

De plus, lorsque je suis tombée malade, mes hormones se sont mis en « pause » car mon corps n’était pas en mesure de gérer une grossesse. Ceci entraînant un dérèglement hormonal.

Quand il s’agit d’hormones, il faut être patient.

Agir sur le dérèglement hormonal

dérèglement hormonalMaintenant, que je réalisais que je subissais un dérèglement hormonal, je devais agir.

J’ai soutenu mon système immunitaire, hépatique et surtout mon état inflammatoire. Car mon acné était très kystique et inflammatoire. Je savais que je ne devais pas me précipiter sur des plantes à actions hormonales car, je devais savoir dans un premier temps, quelle hormone agissait sur moi de façon négative. Et quelle plante allait mieux fonctionner sur moi, selon les symptômes que je ressentais. Pas question de faire n’importe quoi, pour aggraver mon équilibre hormonal. On ne choisit pas une plante aux hasards, juste parce qu’elle va fonctionner sur les hormones et le cycle menstruel.

J’ai agi également sur mon système nerveux, car être alitée durant 6 semaines, ce n’est pas rien. Il y a eu un impact physique et moral.

Après 2 cycles, j’ai pu enfin agir sur mon équilibre hormonal.

Vous savez, j’ai vraiment agi de la meilleure façon que mon corps me l’indiquait. 

Je l’ai écouté. Je lui ai laissé la chance et le temps d’agir seule, naturellement. Voyant que cela ne se déroulait pas comme prévu, je l’ai soutenu. C’est comme cela que cela fonctionne. Ne pas s’affoler et agir étape par étape.

Mais vous savez, quand on a de l’acné : on s’affole. Et je me suis affolée. Je ne me cache pas de le dire.

Et pourtant je travaille tous les jours avec des personnes ayant de l’acné. Malgré tout, je ne me sentais pas légitime et je souffrais. Il ne faut pas oublier que l’acné fait mal physiquement. Et, j’avais trouvé un pouvoir sur mon acné.

C’est un nouveau challenge que m’a donné la vie. Ce n’est pas pour autant que je l’accepte, mais je le fais.

Car, j’ai des connaissances sur l’acné et je peux les mettre en place.

Aujourd’hui, mes hormones sont…

Concernant mon déséquilibre hormonal, il est encore présent. Il n’a pas disparu. Mes hormones ont besoin de plusieurs cycles, je le ressens.

Je n’ai plus d’acné, elle est stabilisée. Mais je dois retrouver un équilibre sur mon syndrome prémenstruel qui reste encore fort. Cela ne me fait pas peur. Je viens tout juste de commencer mon protocole à action hormonale. Je sais ce que je dois faire. Il faut juste laisser le temps aux temps.

Dans un ou deux cycles, je réaliserais une mise à jour de l’évolution de mon déséquilibre avec vous. Je voulais vous partager mon déséquilibre hormonal pendant qu’il est encore présent. Réaliser une « success story », je trouve cela trop facile quand on a passé le plus dur.

 

Si vous avez des questionnements, des remarques, ou des suggestions, 

N’hésitez pas à m’écrire en commentaire !

 

 

Vous souhaitez une consultation personnalisée avec moi ?

Quelques disponibilités sont en ligne, via l’agenda de réservation ci-dessous :

PRENDRE RENDEZ-VOUS

La consultation se déroule par visio (skype ou via un lien de connexion).

Ce sera avec plaisir de vous aider personnellement. Ayant moi-même souffert de l’acné durant plus de 10 ans, j’ai à coeur de trouver une solution pour tous. Ne souffrons plus d’acné 💪

Partagez cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
Pour plus d’informations sur la cause de votre acné, vous pouvez retrouver la plateforme et les différentes formules .
Cette plateforme s’adresse à toute personne prête à s’investir dans la recherche profonde de son acné, avec des ressources fiables, un soutien et un vécu personnel.

Vous aimerez aussi :

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x