l'acné a besoin de bon gras

L’acné a besoin de « bons » gras

Beaucoup de gens restent choqués par l’idée que des matières grasses puissent être bonnes, et même essentielles, pour la santé et l’acné. C’est la fin du mouvement « anti-gras ». Les effets secondaires sont trop importants sur la santé, notamment au niveau hormonal et nerveux.

Il est l’heure de se réconcilier avec les « bons » gras

Et de les différencier des autres (les mauvaises) qui peuvent-être : margarine, graisse hydrogénées, partiellement hydrogénées, graisses trans…

Le problème avec les graisses pour l’acné

l'acnéBeaucoup de gens consomment trop de graisses de mauvaise qualité, et pas assez de bonne qualité. Du coup, les bonnes matières grasses sont si rares dans notre alimentation que nous en manquons. Elles peuvent être pour nous une vaste collection d’avantage pour la santé et pour l’acné.

Il est possible, qu’au lieu de provenir de noix, de poisson, d’oléagineux, d’avocat, d’huile d’olive et de noix de coco, les graisses de votre alimentation soient en majorité issues de biscuits, gâteaux apéritifs, pâte à pizza, pâte à tarte, chips ou chimiquement transformées comme de la margarine, ou contenus dans des pâtisseries, plats préparés qui comprennent des graisses hydrogénées, partiellement hydrogénées, graisses trans… 

Dans ce cas, l’absorption des “bonnes” graisses ne peut pas se faire. Lisez bien les étiquettes, les mauvais lipides sont presque dans tout les produits industrialisés ! Même si vous les achetez en boutique bio ou avec la notion vegan. Car les « mauvaises » graisses peuvent-être d’origine naturelle.

Pour les sources animales de graisses saturées, préférez les animaux élevés en liberté et nourris naturellement aux pâturages (par exemple, des poulets fermiers ou biologiques). Un beurre où la vache est nourri en pâturage est naturellement riche en oméga-3. Alors qu’un beurre à tartiner enrichi d’oméga-3 synthétique n’est pas intéressant par l’organisme. Voici un exemple concret de lire les étiquettes et de bien choisir son alimentation.

Une question d’équilibre

Il y a des graisses de bonne qualité et de mauvaise qualité. Vous le savez, en naturopathie, tout est une question d’équilibre et de choix.

Si vous hésitez encore que les graisses peuvent être bénéfiques à notre organisme, voici un petit schéma, où d’un point de vue hormonal, nous avons besoin de « bon » cholestérol pour développer nos hormones.

l'acné

C’est à dire, quand vous ne consommez pas suffisamment de « bonnes » matières grasses, vos hormones le ressentiront.

Si vous souffrez d’acné hormonale, de règles irrégulières, d’aménorrhée, augmentez rapidement vos bonnes matières grasses. Votre cycle hormonal vous remerciera !

Partagez cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
Pour plus d’informations sur la cause de votre acné, vous pouvez retrouver la plateforme et les différentes formules .
Cette plateforme s’adresse à toute personne prête à s’investir dans la recherche profonde de son acné, avec des ressources fiables, un soutien et un vécu personnel.

Vous aimerez aussi :

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x