chocolat acne

Le chocolat donne-t-il de l’acné, oui ou non ?

Et si on répondait clairement à la question : est-ce que le chocolat peut donner de l’acné, oui ou non  ?

Sur internet, vous pouvez lire tout et son contraire. La question à se poser ce serait : est-ce qu’il existe des études qui montrent un lien évident entre l’acné et le chocolat ? La réponse n’est malheureusement pas évidente.

Une étude démontre qu’il ne provoque pas d’acné. Il s’agit d’une étude soutenue par la Chocolate Manufacturers Association of the USA. A se demander si cette étude a bien été mené, sans corruption.

Une autre étude dirigée par le Docteur Gregoy R. Delost de l’Université Hospitals Cleveland Medical Center, démontre lui, que le chocolat peut bel et bien “aggraver l’acné ». Il serait un facteur à risque d’aggraver l’acné.

Des études contradictoires, qui selon moi, sont “normales”.

Lorsque l’on parle d’alimentation, il faut parler d’individualisation.

Quand on souffre de l’acné, il est possible de manger du chocolat sans que cela donne des boutons.

Le chocolat ne donne pas systématiquement des boutons.

 

En revanche, le chocolat…

acne chocolat

Je suis d’accord avec la seconde étude, cela peut être un facteur d’aggravation. 

Surtout si nous avons :

  • une intolérance
  • un trouble de la glycémie
  • une hypersensibilité androgénique qui peut être accentuée par les pics de glycémie

Pour mieux comprendre les déséquilibres glycémiques, je vous invite à lire cet article.
Et, nous en parlons plus en détails dans le programme Acné Solution, dans les premiers chapitres sur la digestion.

Si nous avons un trouble de la glycémie…

Nous favoriserons le chocolat noir à partir de 70%.

Plus le chocolat aura un pourcentage faible, plus il sera gras et sucré, accompagné de produits laitiers. Tout cela entrainant un pic de glycémie élevé avec une augmentation de la sécrétion d’insuline et, en parallèle, un déséquilibre hormonal qui contribuera à obstruer les follicules pilo-sébacés.

En choisissant un chocolat noir, nous limiterons l’impact sur l’acné.

S’il y a une intolérance au chocolat, comment savoir ?

S’il y a une intolérance, la solution est différente. Ce que je conseille à mes client(e)s pour savoir si enfin « oui ou non » nous réagissons au chocolat : c’est de réaliser un test d’exclusion.

Nul besoin qu’il dure longtemps.

Un test d’exclusion de 2 à 3 semaines sans chocolat sera suffisant.

Durant ce test, votre alimentation ne doit pas contenir de chocolat, même en présence de trace : chocolat noir, au lait, boisson, pépite, biscuit, infusion de chocolat…

Durant ce laps de temps d’éviction, cela permet de voir s’il y a une réelle amélioration sur votre peau.

Cela dit,

gateau chocolat acne

Ce n’est pas toujours évident lorsque nous souffrons déjà de l’acné au quotidien et que le chocolat n’est pas l’unique cause à l’acné. Il est possible d’avoir de l’acné hormonale + une réaction au chocolat.

Si vous n’êtes pas sûre, après l’exclusion de chocolat que votre acné se soit améliorée, je vous conseille la ré-introduction.

Durant la ré-introduction, vous allez consommer du chocolat tous les jours. Peu importe la source, choisissez celui que vous préférez : chocolat noir, au lait, boisson…

Vérifiez durant la semaine, si votre acné s’aggrave. Idéalement, choisissez cette période de ré-intégration en dehors de vos règles.

  • Remarquez-vous une aggravation de votre acné ?
  • Si oui, à partir de combien de temps ?

Cette dernière question est importante. Car nous avons tous un seuil de tolérance. Il est possible de réagir dès le 1er jour de consommation comme le 4ème jour de consommation. Cela vous permettra de ne pas vous interdire totalement de chocolat mais d’en consommer 1 ou 2 jours, si vous avez une réaction à partir du 3ème jour.

A titre personnel, le chocolat…

Le chocolat noir me donne de l’acné presque systématiquement. Surtout s’il s’agit d’un gâteau au chocolat noir 80%. Cela dit, l’impact est minime. J’accepte d’avoir un ou deux boutons pour me faire plaisir. Sans en consommer tous les jours.

Le chocolat au lait me donne moins de réaction. Car j’ai une réaction au chocolat et pas à la glycémie ni aux produits laitiers. Le chocolat au lait est moins riche en cacao. C’est à dire, que le chocolat au lait ne me donnera pas systématiquement un bouton, mais uniquement si j’en abuse.

Sachez,

Que votre seuil de tolérance évoluera avec le temps, en travaillant la cause de votre acné.

Aujourd’hui vous pouvez être peu résistant d’un point de vue digestif, hormonal et glycémie. Mais en retrouvant un équilibre, cette résistance et ces intolérances s’amélioreront. Ce qui est très encourageant pour vos plaisirs gustatifs !

Et vous, réagissez-vous au chocolat ?

 

 

PodcastVous souhaitez une consultation personnalisée avec moi ?

Quelques disponibilités sont en ligne, via l’agenda de réservation ci-dessous :

PRENDRE RENDEZ-VOUS

La consultation se déroule par visio (skype ou via un lien de connexion).

Ce sera avec plaisir de vous aider personnellement. Ayant moi-même souffert de l’acné durant plus de 10 ans, j’ai à coeur de trouver une solution pour tous. Ne souffrons plus d’acné 💪

Partagez cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
Pour plus d’informations sur la cause de votre acné, vous pouvez retrouver la plateforme et les différentes formules .
Cette plateforme s’adresse à toute personne prête à s’investir dans la recherche profonde de son acné, avec des ressources fiables, un soutien et un vécu personnel.

Vous aimerez aussi :

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x